Illustration 3D – “Nouvelles Perspectives”

Rendu 3D final

Je voulais rédiger un premier post sur Linked In, pour tenir un peu mon réseau au courant de mes dernières aventures, et vu que j’avais un peu de temps devant moi pour exprimer mes envies de communication au travers de la 3D et de Blender, je me suis mis sur un petit projet rapide de rendu d’illustration.

La base a été un dessin automatique fait en attendant d’avoir un.e conseill.er.ère pendant un appel à pôle-emploi.

scan d'un dessin au bic noir
scan du dessin automatique original réalisé au bic noir.

Dès l’appel fini, j’ai réalisé en regardant la feuille de papier que j’avais quelque chose sous les yeux qui avait un certain potentiel, du genre dont il fallait faire quelque chose.

Trois semaines plus tard, j’ai créé une nouvelle scène dans Blender 3D, et je me suis mis au travail, en procédant par itérations selon ma méthode de travail habituelle.

Les volumes de base et un premier travail de placement de la caméra, quelques réglages de base sur l’éclairage (une lampe “sun” orangée/mandarine et pas celle par défaut, une lumière globale plutôt bleue, une illumination ambiante au mètre près à un certain facteur pour ne pas brûler mes blancs et mes zones claires, etc …).

Rendu 3d provisoire du démarrage.
Le démarrage sommaire, reprenant les éléments de base.

Certains matériaux semblaient intéressants au départ, mais gênaient la lecture, j’ai fini par en diminuer les réflexions.
Ensuite, détails par détails, un temps travaillant sur l’ambiance colorée, un temps sur la modélisation elle-même, j’ai affiné l’illustration :

Rendu de test après ajout de nouveaux éléments absents du dessin de départ.
Une vue d’ensemble de la scène bien avancée dans Blender 3D
Un test d’ambiance colorée, je travaille sur les volumes du fond et de l’environnement.
Une autre ambiance, et j’en profite pour régler certaines textures dont le rendu me semble encore une fois trop présent.

Finalement, j’ai utilisé une image de fond en HDRI pour obtenir des réflexions et un éclairage un peu plus intéressant. Trois systèmes de particules viennent donner de la dynamique à l’ensemble :

L’ambiance colorée avec un fond d’image équirectangulaire HDRI.

En matière d’utilisation des HDRI, je commence à me demander si dans certains cas, je ne préfèrerais pas utiliser des area lights colorées positionnées dans des endroits clés pour obtenir un éclairage plus précis, moins tributaire d’une capture statique, pour un effet un peu plus “studio photo”.
Je crois que c’est comme pour tout outil : il faut savoir s’en servir pour le bon usage, et éviter son emploi systématique. Chaque technique a ses avantages et ses inconvénients, à nous de savoir dans quel contexte elle apporte quelque chose au projet ou pas.

Le rendu final :

Comme pour toutes les images de l’article, un clic permet de les voir en plein écran dans un nouvel onglet.

Les “lamelles” des conteneurs des cubes lumineux des systèmes de particules ne me plaisaient pas dans le rendu précédent, l’effet d’optique me semblait là encore brouiller la lecture de l’image, j’ai fini par opter pour des sortes de “rails”.
Peut-être ceux de ces vieilles “autoroutes de l’information” dont on parlait dans les années 90. Ooohh, vintage !

Devant l’image du rendu final, je suis obligé de résister à l’envie d’animer tout ça. Je n’en suis qu’au balbutiement d’un vocabulaire visuel sur une thématique qui m’est chère, je pense que cette étape se fera sur une scène 3D plus aboutie, un peu plus tard.

Merci pour la lecture, si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter via la page de contact sur ce site, et à bientôt pour d’autres voyages visuels.